Histoire

 Les 3 fondateurs
les fondateurs hors noms 001

François ABGRALL Sr Françoise Guy Gindre

Du squatt à la maison de Francheville et à la maison-relais
Au cours des années 75-80 François ABGRALL breton, malvoyant, colporteur de brosses et de balais rencontre aux réunions des « Hommes d’Affaires du Plein Evangile » Guy GINDRE architecte.   Voir dans la rubrique archives portraits des fondateurs
Celui-ci prend l’habitude de le reconduire chez lui après la prière et tous deux discutent dans la voiture. Guy entraîne François aux réunions des « Hommes d’Affaires » pendant quelques temps.
François trouve que c’est très bien d’évangéliser les hommes d’affaires mais que ce serait bien de le faire aussi avec les clochards…
origines_visuel-001Tous deux organisent des évangélisations de rue, Quai Claude Bernard puis Place Guichard.
Ils sont rejoints par Sœur Françoise (infirmière) et Françoise Bailly (éducatrice)20170128_100917
Ils servent aussi à leurs amis de la rue un repas et voient très vite que la question du« toit » est aussi importante.
jeux de cartes 002En 84, ils décident de squatter un immeuble promis à la démolition rue de la Bannière et donnent à cette petite communauté d’hommes et de femmes venus de la rue le nom de« Retour à la Vie ».
squatt chez guy rené 002La ville de Lyon tolère cette installation sauvage mais leur demande de trouver un autre local, ce qui se fera en 86 avec la signature d’un bail avec la paroisse de Francheville Le Haut au 67 Grande Rue.
.
Place guichard, façade squatt 0021985le bon temps du squatt 002
Et tous s’installent dans une école confessionnelle, les anciennes classes sont transformées en dortoir une vingtaine de résidents encadrés par des bénévoles .

img_2008

Ce lieu de vie atypique continue à fonctionner avec des dons, des subventions, des financements-Etat (ALT Allocation Logement Temporaire)…
En 2006 la paroisse souhaite vendre et signe avec Habitat-humanisme. HH confie la gestion à Régie Nouvelle. Les résidents désormais s’acquittent du différentiel de leur loyer auprès de Régie nouvelle qui perçoit les allocations-logement.
Les Résidents versent une cotisation modulable à l’association La Bouée. Cette contribution et les dons permettent de financer les activités et les repas.
De 1985 à 2006, les dons sont venus au secours de l’association la Bouée qui a su organiser nombre de manifestations originales : invitation de tous les anciens élèves de l’école (3 ans de loyer versés par 3 élèves), des brocantes, des fêtes de l’amitié où sont invités les habitants de Francheville, les familles des bénévoles participent, des personnalités rendent visite :
Simone ANDRE, Maitre SOULIER, Mgr BALLAND (Cf. articles de presse dans la page ARCHIVES),  
Mgr BARBARIN (Cf. Journal N° 7 du 18.02.2005…)